• Sur un plan d’ensemble, le CECJF a pour mission de faire bénéficier ses clients de la connaissance approfondie qu’il a de l’environnement national  énégalais et communautaire des Etats membres de
    l’UEMOA, voire africain pour les conseiller, prévenir leurs risques, optimiser leurs stratégies juridiques et fiscales et, in fine, sécuriser leurs investissements.

Quelles que soient la taille, la nationalité et l’activité de votre entreprise, le CECJF intervient comme un véritable partenaire de réflexion et de proposition pour la conduite de vos projets dans l’UEMOA et à l’échelle de l’Afrique.

  • Sur des points particuliers, le CECJF est spécialisé dans le conseil des investisseurs dans le cadre de due diligence ou d’opinion légale sur les lois sénégalaises, celles en vigueur dans les autres Etats membres de l’UEMOA, les textes de droit communautaire (UEMOA – OHADA) et les conditions d’implantation. En tant que partenaire des investisseurs, le CECJF participe également à l’élaboration de contrats de toute nature. Il apporte son concours à l’élaboration, la sécurisation des contrats de financement internationaux. Le CECJF peut être  appelé à créer des sociétés de droit sénégalais et de tout autre Etat partie à l’OHADA ou des entités œuvrant dans la société civile comme les ONG, les Fondations.
  • Une autre mission spécifique du CECJF concerne la légistique, à travers notamment l’élaboration des textes législatifs et réglementaires. Dans ce cadre, il est porté à intervenir et à s’impliquer dans tout projet relatif à l’élaboration de différents textes juridiques nationaux, communautaires ou internationaux.
  • L’autre aspect particulier de la mission du CECJF consiste à conseiller des clients, spécialement les établissements de crédit et les Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) dans les domaines de la Réglementation bancaire et des SFD ainsi que sur le plan de la fiscalité interne et internationale. L’approche du Centre est de conseiller le client dans la complexité de la fiscalité sénégalaise et celle pratiquée dans les autres Etats membres de l’UEMOA. A cet égard, la réflexion du CECJF tend vers l’optimisation fiscale en tenant compte, cependant, des conventions internationales de nature fiscale entre le Sénégal ou d’autres Etats membres de l’UEMOA  et un grand nombre d’Etats du monde. Une équipe spécialisée en fiscalité est affectée aux optimisations fiscales.

X